Chercher et rechercher

by on Wednesday, 08 September 2010 Comments

Chercher et rechercher, venir pour chercher, s’arrêter pour chercher encore, partir en ayant trouvé autre chose que ce qui était attendu. Le cheminement du chercheur que nous sommes tous est imprévisible et nous avons tous en mémoire des itinéraires dont les bifurcations nous ont surpris.

“Qu’est-ce qu’il cherche dans ce détour incompréhensible?” Justement, l’expérience de l’incompréhensible peut conduire à prendre des sentiers nouveaux, à frayer des avancées inédites, à tracer des sentes à ses risques et périls. Chercher, c’est partir du bien connu en éprouvant une insatisfaction et en désirant une plus grande clarté, une nouvelle lumière. Chercher, c’est se mettre en route à partir d’une histoire et porter en soi ce désir tenace de marcher vers l’avenir en éclairant le présent.

Une pause alors s’impose. M’arrêter pour considérer ce qui a eu lieu, me poser dans mon présent pour prendre acte de qui je suis, tourner mes regards vers l’avant pour découvrir à nouveaux frais ce qui est possible et désirable : chercher est un travail d’enfantement qui peut provoquer des ébranlements inattendus. Chercher est une joie : joie de la naissance, joie de la découverte, joie de la surprise. Chercher et rechercher, jour après jour, c’est tout simplement être vivant. C’est ré-ouvrir chaque matin notre regard sur le monde et sur les autres, c’est ré-entendre le murmure des voix humaines en quête de sens et d’attention.

“Le sol est rude. Et de cette rudesse
je m’éprends. Seule importe au petit matin
l’unique joie parmi les êtres et les choses.
 
Alors tentons de délier les mots rétifs,
de suivre encore le chemin
par où quelque sentier nous donnera la mer.”

Philippe Delaveau, Petites gloires ordinaires, poèmes. Gallimard,1999, p 95-96.

Accueillir les petites gloires ordinaires est le fruit secret et précieux de la recherche incessante qui nous éveille chaque matin à la beauté fragile du monde. Ces gloires font naître en nous de la passion. Cette passion inventive et incessante pour ce qui est là, chaque jour redonné à notre vigilance amoureuse. Cherchons, cherchons encore, cherchons toujours : la joie sera donnée.

(Photo by Liang Zhun)

 

Gérard Bailhache

Doctor in Philosophy. I work closely with directors of social sector institutions on the problematic areas surrounding meaning, responsibilities and dignity and also with physicians on the ethical implications of their practice. My concern: leaving in the hands of these important actors of our social life, the philosophical reflections needed to understand the many transformations not only to the individual life, but also to the collective life. Asserting the permanence and insistence of the question of meaning is at the heart of this work.

Latest from Gérard Bailhache

Help us!

Help us keep the content of eRenlai free: take five minutes to make a donation

AMOUNT: 

Join our FB Group

Browse by Date

« April 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          

We have 2359 guests and no members online